Les différences entre les types de barbecue

Les différences entre les types de barbecue

Avant toute chose, et avant même de porter son choix sur un barbecue en particulier, il est nécessaire de se demander quel type et quel combustible il faut privilégier, c’est-à-dire soit le charbon, soit le gaz, soit l’électricité. Les barbecues à charbon, les barbecues à gaz et les barbecues électriques sont en effet assez différents les uns des autres, ils ne proposent pas la même expérience, et de ce fait, ils ne s’adressent pas non plus aux mêmes personnes. Voici donc, pour y voir plus clair, une liste des différences principales entre ces trois combustibles.

L’allumage

L’allumage du barbecue est un point important parce qu’il n’est pas toujours facilement maitrisé ! Et dans ce domaine, les expériences que proposent les barbecues sont vraiment très différentes les unes des autres !

  • Le barbecue à charbon propose clairement l’allumage plus compliqué, celui qui demande le plus de maitrise. Il faut en effet bien savoir démarrer le feu et maitriser les bonnes techniques afin que le charbon de bois prenne et que les braises permettent une bonne cuisson. Ce feu nécessite cependant d’être prudent et attentif, et surtout, à cause de lui, l’utilisation d’un barbecue à charbon est parfois interdite !
  • Le barbecue à gaz opte pour un allumage beaucoup plus simple, à l’aide d’un simple bouton. Le ou les brûleurs sont ensuite facilement réglables en intensité. Comme les brûleurs cuisent à l’aide d’une flamme, il faut également faire attention et le barbecue à gaz peut être interdit dans certaines zones à risques.
  • Le barbecue électrique possède le même allumage facile et rapide que le gaz, à l’aide d’un simple bouton. Mais ici pas de flamme, et moins de fumée, et c’est d’ailleurs pour cette raison que le barbecue électrique est souvent le seul autorisé en copropriété !

La cuisson

Comme à la cuisine, quand on est en charge du barbecue, on doit réussir à maitriser la cuisson, surtout qu’on peut avoir sur sa grille de nombreux aliments différents (viandes, poissons, ou même légumes) ! Encore une fois, les différences de cuisson sont notables entre les différents barbecues. Mais que ce soit pour le charbon, le gaz comme pour l’électrique, on peut tout de même préciser que la présence d’un thermomètre est toujours utile pour maitriser cette cuisson, notamment lorsque le barbecue est doté d’un couvercle !

  • Le barbecue à charbon demande beaucoup d’attention, la cuisson est assez longue et elle peut ne pas être uniforme si elle est mal surveillée. C’est notamment le cas si les braises sont mal réparties ou que les flammes n’ont pas totalement disparues et qu’elles brûlent quelques aliments au lieu de simplement les cuire !
  • Le barbecue à gaz possède généralement plusieurs brûleurs, et il offre donc une montée en chaleur assez rapide. Son avantage principal est qu’il permet de mieux maitriser la cuisson grâce à des thermostats réglables, un peu comme sur le piano de cuisson classique qu’on retrouve dans la cuisine, d’ailleurs.
  • Le barbecue électrique dispose d’une montée en température souvent assez lente et de ce fait, la cuisson en elle-même demande également un peu de temps ! Les barbecues les plus récents se sont cependant bien améliorés dans ce domaine, et certains modèles sont désormais capables de rivaliser avec la cuisson au gaz, que ce soit au niveau du temps de cuisson comme de l’homogénéité de la chaleur diffusée !

Le goût

Si le barbecue plait autant, c’est à la fois parce que la viande grillée ne fait pas partie de nos habitudes alimentaires au quotidien, mais surtout parce que cette cuisson donne un goût particulièrement savoureux à la viande ou mêmes aux légumes grillés !

  • Le barbecue à charbon est le seul véritablement à apporter ce goût de barbecue puisque tout vient de la fumée provoquée par la combustion du charbon de bois. Comme il est le seul à employer cette méthode, il est le seul qui l’apporte à chaque cuisson !
  • Le barbecue à gaz et le barbecue électrique ne sont cependant pas en reste. Si la cuisson avec ces appareils est plutôt dépourvue de cette saveur typique et immédiatement reconnaissable, certains modèles font tout de même preuve de beaucoup d’ingéniosité pour la recréer. Des barbecues à gaz récupèrent par exemple le jus de cuisson pour donner plus de goût aux aliments qui sont en train de cuire, tandis que des barbecues électriques sont dotés de bac d’aromatisation qui permettent de recréer l’odeur du barbecue qui s’imprègne alors sur les aliments !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *